GVO

lundi 9 janvier 2017

Just saying ...

Les commentaires horribles que nous avons vu suite au décès du couple tunisien Mohamed Ali Azzabi et Senda Nakaa , paix à leurs âmes, dans l'attentat en Turquie ne m'étonnent plus. Ce qui m'étonne c'est que certaines personnes continuent à se voiler la face et à nous répéter à la longueur de journée que les extrémistes ne sont pas les enfants de la Tunisie.




Si mes chers!
Nous sommes ce peuple imbibé d'idées extrémistes et atteint d'une schizophrénie extrême.
Nous sommes un peuple de charognards qui ne peuvent pas s'empêcher d'insulter les victimes innocentes d'un attentat tout en criant sur tous les toits que nous sommes des musulmans.
Nous sommes les plus grands consommateurs d'alcool et les plus grands "producteurs" d'insultes et d'injures mais dés qu'une autre personne s'affiche avec une bière ou écrit un statut comprenant une insulte elle est diabolisée.
Comme je l'ai dit à plusieurs reprises les solutions sécuritaires ne sont pas suffisantes pour lutter contre l'extrémisme et le terrorisme. Il faut traiter le problème à la racine. Il faut prendre en considération tous les facteurs engendrant l'extrémisme et le terrorisme dans notre société. Dans notre cas je parlerai en particulier de problèmes d'éducation et d'une pauvreté culturelle.
Mais j'ai déjà parlé d'autres facteurs socio-économiques et idéologiques dans d'autres textes.
Arrêtons de nous voiler la face et trouvons les bonnes solutions !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire